Pour la première fois depuis qu’elle a été créée, l’Union européenne (UE) s’apprête à financer le transfert d’armes létales vers un pays tiers, qui plus est en guerre : l’Ukraine. Pour l’Union, il s’agit d’un tournant géopolitique de son histoire. Mais d’où tire-t-elle cette compétence, qui lui permet de se jeter dans le grand bain des puissances mondiales, à travers la fourniture d’armement ?

En 2020, l’Union n’aurait pu procurer des équipements de défense létaux à qui que ce soit, même si elle l’avait voulu. Elle ne disposait ni des pouvoirs ni des instruments nécessaires pour le faire. En 2021, toutefois, l’UE a adopté un nouvel outil destiné à changer son rôle sur la scène sécuritaire internationale : la Facilité européenne pour la paix (FEP).

Lisez l’Éclairage en pdf ou en viewer ci-dessous.