18 septembre 2020
Home Articles L’improbable espionne, au service de la lutte anti-apartheid

L’improbable espionne, au service de la lutte anti-apartheid

 18,00

,

Catégories: Rapport, Livres

Revenir aux: Articles

Description

Ce livre raconte le destin étonnant d’Eleanor Kasrils, “une femme au parler doux, aux manières délicates qui avait le cœur d’une lionne et des tripes d’acier” – à en croire ses compagnons de route. Elle fut l’une des rares Sud-Africaines blanches à s’engager dans la lutte armée contre le régime d’apartheid. Née en Écosse en 1936, elle n’a que six mois quand ses parents émigrent à Durban, en Afrique du Sud. Toute jeune déjà, l’injustice la révolte. Le massacre de Sharpeville en 1960 – la police tue 69 manifestants dans ce township –, sert de déclic : Eleanor rejoint le Parti communiste. La même année, elle rencontre Ronnie Kasrils, son futur époux, membre de l’aile militaire de l’ANC de Nelson Mandela. Elle devient l’une des premières recrues féminines de cette section, sert d’agent de liaison, participe à des actes de sabotage… Arrêtée en 1963, elle passe de longues semaines en prison où elle est interrogée, brutalisée. Feignant une dépression nerveuse, elle est transférée à Fort Napier, un institut psychiatrique, d’où elle parvient finalement à s’échapper. Eleanor retrouve Ronnie et tous deux se réfugient au Botswana. C’est le début d’un long exil – presque trente ans – qui les amènera de Dar es Salaam à Londres, d’où ils poursuivront le combat aux côtés de l’ANC…

 

Lien : L’improbable espionne, au service de la lutte anti-apartheid

Informations complémentaires

Poids 0.290 kg
Dimensions 13.5 × 21.5 cm
Auteur(s):

Référence:

Année:

Nombre de pages:

ISBN: