12 juin 2021

Observatoire de l’Afrique équatoriale

Le GRIP a assuré de 2013 à 2016 la conduite de l’Etude Prospective et Stratégique intitulée “Observatoire pluriannuel des enjeux sociopolitiques et sécuritaires en Afrique équatoriale et dans les îles du golfe de Guinée”.

Cet observatoire avait pour but de faire bénéficier la DGRIS (Direction générale des relations internationales et de la stratégie – Ministère français des Armées) d’une expertise sur les enjeux socio-politiques de l’Afrique centrale et équatoriale en particulier le Cameroun, le Congo-Brazzaville, le Gabon et la Guinée équatoriale.

Le GRIP a publié 35 notes sur la durée totale de l’observatoire et participé à différents ateliers d’échange avec la DGRIS.

Liste des 35 publications de l’Observatoire (2013-2016)

  1. Monographie du Cameroun – Note interne

2. Monographie du Congo-Brazzaville – Note interne

3. Monographie du Gabon – Note interne

4. Monographie de la Guinée équatoriale – Note interne

5. Architecture et contexte sécuritaire de l’espace CEMAC-CEEAC

6. Dynamique des réponses sécuritaires de la CEEAC à la crise centrafricaine

7. Sûreté et sécurité maritimes dans l’espace CEEAC : enjeux et perspectives

8. CEEAC : enjeux sécuritaires de la souveraineté alimentaire

9. Géopolitique du pétrole dans la CEEAC : l’enjeu des nouvelles politiques des hydrocarbures

10. Jeunesse, classes moyennes et transition démographique et politique en Afrique équatoriale et centrale

11. Fondements des politiques africaines des émergents (Brésil, Inde, Turquie et Afrique du sud)

12. Stratégies d’émergence des États d’Afrique centrale et équatoriale : fondements et caractéristiques

13. Typologie des risques et crises sociopolitiques en Afrique centrale – Note interne

14. La CBLT et les défis sécuritaires du bassin du lac Tchad

15. Terrorisme et contre-terrorisme en Afrique centrale : quelle vision stratégique pour le Tchad et le Cameroun ?

16. Terrorisme et contre-terrorisme en Afrique centrale : soutien et approvisionnements en armes de Boko Haram – Note interne

17. Le Rwanda dans la dynamique géopolitique de l’Afrique médiane : Enjeux et ambitions d’une puissance régionale incomplète – Note interne

18. La posture régionale de l’Angola : entre politique d’influence et affirmation de puissance

19. Le Tchad : un hégémon aux pieds d’argile

20. Le Congo-Brazzaville et le Rwanda dans la nouvelle géopolitique angolaise : entre hégémonie coopérative et équilibre des puissances

21. Renouvellement des générations au sein des forces de défense et de sécurité en Afrique équatoriale et centrale – Note interne

22. Participation aux OPEX et retour d’expérience au sein des forces de défense et de sécurité de l’Afrique équatoriale et centrale – Note interne

23. Impact de la baisse du prix du pétrole sur les pays producteurs d’Afrique équatoriale

24. Urbanité et gouvernance : mutation des villes et nouvelles formes de mobilisations politiques en Afrique équatoriale et centrale – Note interne

25. Sociologie de la contestation politique en Guinée équatoriale – Note interne

26. Gabon : trajectoires et défis du Parti démocratique gabonais – Note interne

27. Congo-Brazzaville : le Parti congolais du travail et la recomposition du paysage politique. Enjeux de l’élection présidentielle du 20 mars 2016 – Note interne

28. Tchad : enjeux électoraux et risques politiques-clés à surveiller

29. Présidentielles en Guinée équatoriale : un scrutin couru d’avance

30. Les élections au service du présidentialisme : les cas du Gabon, Cameroun, Guinée équatoriale et Congo-Brazzaville

31. RD Congo, régionalisme et équilibres géopolitiques : les enjeux du nouveau découpage territorial

32. Les 100 jours de Faustin-Archange Touadéra : défis de la RCA post-conflit

33. Enjeux électoraux au Gabon : quelques hypothèses sur l’élection présidentielle d’août 2016

34. Golfe de Guinée : enjeux et défis d’une architecture africaine de sûreté et sécurité maritimes

35. Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) :Radioscopie et trajectoire d’un parti présidentiel

Les élections au service du présidentialisme: les cas du Cameroun, Gabon, République du Congo et Guinée équatoriale

Les systèmes présidentiels ne se caractérisent pas uniquement par l’élection directe du chef de l’État, ni par le rôle prédominant de celui-ci sur le...

Présidentielles en Guinée équatoriale: un scrutin couru d’avance

Prévues pour l’automne, les élections présidentielles en Guinée équatoriale se tiendront finalement au printemps : le 24 avril 2016. Tel est le souhait du...

Tchad: enjeux électoraux et risques politiques-clés à surveiller

Pivot de la stratégie de contreterrorisme franco-américaine dans l’espace sahélo-saharien, le Tchad s’est imposé, par la qualité de ses forces armées, comme un partenaire...

Le Congo-Brazzaville et le Rwanda dans la nouvelle géopolitique angolaise : entre hégémonie coopérative et équilibre des puissances

La politique extérieure de l’Angola à l’égard du Congo-Brazzaville et du Rwanda est symptomatique des mutations et de la recomposition des dynamiques politiques en...

La posture régionale de l’Angola : entre politique d’influence et affirmation de puissance

La recomposition des dynamiques régionales africaines, au tournant des années 90 et au cours des années 2000, a consacré l’émergence de nouveaux pôles de...

Terrorisme et contre-terrorisme en Afrique centrale : quelle vision stratégique pour le Tchad et le Cameroun?

La poussée meurtrière de Boko Haram, dans les zones transfrontalières des pays riverains du Nigeria, s’inscrit dans des dynamiques antérieures de dégradation de la...

Chercheurs

Claire Kupper est chargée de recherche et gestionnaire de projets dans l’équipe  “Conflits, sécurité et gouvernance en Afrique” du GRIP.
Michel Luntumbue est licencié en Sciences politiques et Relations Internationales et chargé de recherche au GRIP dans le secteur « Conflits, sécurité et gouvernance en Afrique ».
Federico Santopinto est spécialisé dans l’intégration européenne en matière de défense et de politique étrangère. A ce titre, il suit aussi les politiques de coopération au développement de l’UE utilisées à des fins de prévention et de gestion des conflits. Dans ce cadre, il a mûrit une longue expérience de terrain en qualité d’observateur électoral de long terme pour l’UE et l’OSCE dans les pays en situation post-conflit, notamment en Afrique.