26 octobre 2021

Webinaire : « Robots tueurs : la Belgique plaidera-t-elle pour une interdiction ? » (Zoom, 25 juin, 12h-13h)

0
Webinaire : « Robots tueurs : la Belgique plaidera-t-elle pour une interdiction ? » (Zoom, 25 juin, 12h-13h)
Photo Adobe Stock / Paul Fleet
View Calendar
25/06/2021 12:00 - 13:00

Les discussions internationales sur l’interdiction des systèmes d’armes létales autonomes, également connus sous le nom de robots tueurs, durent depuis huit ans. Pendant ce temps, 78 pays, le Secrétaire général de l’ONU, le Comité international de la Croix-Rouge et des milliers d’experts en intelligence artificielle et en robotique se sont déjà prononcés en faveur de cette interdiction. Mais aucun résultat concret n’a pu être atteint en termes de nouvelle réglementation. Pourtant, même les opposants à un nouveau traité conviennent qu’il est indispensable de préserver un contrôle humain significatif sur les systèmes d’armes.

Cette année, la Belgique préside le groupe d’experts au sein de l’ONU chargé de discuter d’éventuelles réglementations concernant les systèmes d’armes létales autonomes. De plus, notre pays a été le premier à adopter une résolution parlementaire appelant à l’interdiction des robots tueurs. Et l’accord de coalition précise que le gouvernement fédéral œuvrera en faveur d’une interdiction internationale. Maintenant que la dynamique internationale prend de l’ampleur, il appartient à la Belgique de donner l’impulsion vers une interdiction internationale des robots tueurs.

Les pourparlers du groupe d’experts de l’ONU en reprendront en août 2021. Pour avoir une meilleure idée des discussions auxquelles nous pouvons nous attendre, le GRIP et Pax Christi Vlaanderen organisent ce webinaire.

Compte rendu 

Le 25 juin 2021, le GRIP et Pax Christi Vlaanderen ont organisé un webinaire bilingue sur le thème «Robots tueurs: la Belgique plaidera-t-elle pour une interdiction?».

Le webinaire se tenait avant une semaine de discussions diplomatiques sous présidence belge à propos des « systèmes d’armes létales autonomes ».

Il a rassemblé  une quarantaine de participants, parmi lesquels plusieurs représentants du SPF Défense, des journalistes, des parlementaires et des académiques. Le webinaire a commencé par une présentation du GRIP sur les armes autonomes et les dangers qu’elles représentent, ainsi que les premier cas d’utilisation dans le cadre de conflits armés.

Il s’est poursuivi par un aperçu des derniers développements diplomatiques et la formulation de recommandations de la Campagne contre les robots tueurs à l’attention du gouvernement belge. Les participants ont ensuite pu poser leurs questions et formuler leurs commentaires en ligne, ce qui a donné lieu un échange avec les trois orateurs.

Retrouvez en une page toutes les publications et interventions médias relatives à ce thème.

Stan Brabant du GRIP examinera de plus près les dangers des systèmes d’armes autonomes. Celles-ci sont en plein développement et les progrès technologiques sont rapides. Quels types d’armes existent déjà ? Sont-elles déjà utilisées ? Et quels sont exactement les dangers ?

Merel Selleslach de Pax Christi Vlaanderen se penchera ensuite sur le processus diplomatique international. Le processus diplomatique peut-il suivre le rythme rapide des développements technologiques ? Où en sommes-nous ? Une interdiction des robots tueurs est-elle possible ?

Lode Dewaegheneire, conseiller militaire de la Campagne contre les robots tueurs, mènera la conversation et examinera ce que la Belgique peut faire sur le plan international. Notre pays est-il capable de relancer son rôle de leader dans le domaine du désarmement ?