27 novembre 2021

Événements

Afficher les filtres

Catégories

Enlever les filtres
< 2021 >
Septembre

Retrouvez ci-dessous la Carte blanche de Bernard Adam publiée dans Le Soir  du 2 septembre, mettant en cause le « tout militaire » et le peu d’aide à la construction de la démocratie et au développement en Afghanistan.

La Carte blanche est un extrait de l’Éclairage du GRIP, du même auteur, intitulé « L’échec des Américains en Afghanistan (2/2) – L’option militaire privilégiée, très peu de développement »

Retrouvez la Carte blanche en ligne

Télechargez l’article en pdf

Amnesty International Belgique francophone, aux côtés de la Ligue des Droits humains, la CNAPD et Vredesactie, fait campagne depuis des années pour que la Wallonie, grande productrice d’armes, notamment d’armes légères et de petit calibre, se mette en conformité avec ses engagements, qui lui interdisent de vendre des armes s’il existe un risque manifeste qu’elles soient utilisées pour commettre des violations du droit international humanitaire (DIH) ou du droit international des droits humains (DIDH).
À cet effet, les organisations exhortent la Wallonie à garantir une plus grande transparence pour un meilleur contrôle parlementaire et citoyen dans la procédure d’octroi des licences d’armes.

En savoir plus sur la pétition (les signatures sont récoltées jusqu’au 18 octobre)

vif

Dans cet article du Vif du 11 septembre, Gérald Papy a interviewé Bernard Adam (GRIP), Thomas Renard (Institut Egmont) et Marc Trévidic (ancien juge anti-terroriste français).

Retrouvez l’article en ligne

Télechargez l’article en pdf

Dans le cadre d’un contrat à temps plein pour une durée indéterminée (CDI), le GRIP recrute un ou une Chercheur/chercheuse (m/f/x)

Profil

Sous l’autorité du directeur, les chercheurs/chercheuses du GRIP participent activement aux programmes de recherche et de consultation de l’institut dans les domaines de la production, du commerce et du contrôle des armes, de la gouvernance et de la consolidation de la paix en Afrique, du maintien de la paix, de la prévention des conflits, de l’intégration européenne dans les domaines de la défense et de la politique étrangère ainsi que, plus généralement, du renforcement des moyens de résolution non violente des conflits, conformément aux statuts et aux options fondamentales du GRIP. Le principal mandat est de générer dans les domaines cités des connaissances selon les normes scientifiques élevées admises par la communauté scientifique afin de produire des analyses et recommandations rigoureuses, originales, critiques et engagées. Les écrits du GRIP s’adressent tant aux fonctionnaires, représentants politiques, journalistes et experts dans un but d’influence et d’aide à la décision, qu’à l’ensemble des citoyens dans le cadre du mandat d’éducation permanente du GRIP.  Les chercheurs/chercheuses réalisent non seulement la production des contenus, mais aussi le contrôle de la qualité, le suivi et le pilotage des projets. D’autres responsabilités peuvent être confiées aux chercheurs/chercheuses selon les nécessités du service.

Principaux mandats

Responsabilités scientifiques
  • Publier des textes répondant au plus haut degré de qualité scientifique dans le cadre des études réalisées par le GRIP, des activités relatives au mandat d’éducation permanente du public et de toute autre activité scientifique ou de vulgarisation entreprise dans le cadre des mandats du GRIP
  • Participer activement à la recherche de financement et à la réponse aux appels d’offres
  • Assurer les veilles informationnelles prévues par les mandats du GRIP
  • Développer et maintenir à jour des bases de données
  • Participer au processus de révision et de validation des travaux soumis par les chercheurs, les assistants de recherche, les chercheurs associés et tout autre contributeur potentiel du GRIP
  • Intervenir dans son domaine de spécialisation auprès des médias et des acteurs de la société civile
  • Représenter le GRIP auprès d’autres organismes ou dans des forums scientifiques ou publics
  • Se tenir informé des évolutions affectant son domaine d’activité
  • Contribuer à établir et à préserver sur le lieu de travail un climat de travail sain et intellectuellement stimulant.
Responsabilités en matière de gestion
  • Assurer la gestion et la bonne conduite des projets du GRIP, ce qui implique de contribuer activement aux tâches administratives et financières inhérentes aux projets (établissement des rapports scientifiques, d’activité et financiers, gestion de la relation avec les pilotes, les bailleurs de fonds et les partenaires, suivi des budgets…)
  • Identifier les défis, proposer des solutions et communiquer toutes les informations pertinentes à l’équipe et à la Direction
  • Participer aux tâches logistiques relatives à la tenue des événements organisés par le GRIP
  • Participer au processus de sélection des stagiaires et des nouveaux chercheurs
  • Superviser et encadrer les stagiaires dans le cadre de leurs activités d’assistant de recherche
  • Assister, contribuer activement aux réunions de coordination du GRIP.
Compétences et expérience et atouts
  • Diplôme universitaire de niveau maîtrise dans une discipline pertinente aux sujets couverts et aux mandats du GRIP (science politique, droit, sociologie…)
  • Attester d’une activité de recherche sur les thématiques sur lesquelles travaille le GRIP via des publications ou des conférences
  • Excellente habileté communicationnelle à l’écrit comme à l’oral avec des publics variés, en français comme en anglais ; d’autres langues sont un atout, notamment le néerlandais
  • Esprit de synthèse et d’analyse, sens de l’initiative, autonomie, discrétion et rigueur
  • Capacité d’organisation individuelle et collective et esprit d’équipe
  • Bonne résistance au stress et capacité à faire face aux imprévus avec sérénité et discernement
  • Connaissance des pratiques et de la déontologie des médias et de la recherche
  • Connaissance du fonctionnement des institutions belges, européennes et onusiennes
  • Maîtrise des logiciels informatiques usuels (suite Office, dont EXCEL…)
  • Une expérience préalable dans un organisme de recherche, en gestion de projet, dans la formulation de réponse à des appels d’offres ou dans la gestion des bases de données est considérée comme un atout
  • Selon l’expérience du candidat, la participation au débat public à travers des interventions diverses (médias, conférences scientifiques, initiatives citoyennes…) est aussi considérée comme un atout
  • Adhésion aux projets et aux options fondamentales du GRIP et engagements antérieurs compatibles avec la mission sociale du GRIP
  • Divers profils peuvent être considérés selon le parcours et le potentiel des candidates/candidates ; les personnes en début carrière comme celles plus expérimentées sont donc invitées à postuler
Statut et traitement

Il s’agit d’un contrat de travail à temps plein à durée indéterminée. Le traitement est basé sur le barème A101 de la fonction publique bruxelloise. Le candidat ou la candidate doit satisfaire aux conditions ACS de la Région de Bruxelles-Capitale, c’est-à-dire :

  • Être domicilié en Région de Bruxelles-Capitale au moment de l’engagement
  • Être inscrit comme demandeur d’emploi pendant au moins 6 mois sur les 12 mois qui précèdent la date d’engagement
  • Ou, si le candidat a 40 ans ou plus, compter au moins 1 jour de chômage complet indemnisé à la veille de l’engagement.

Le poste est basé à Bruxelles. Il exige la volonté et la disponibilité à voyager, notamment pour mener des activités de recherche sur le terrain, de communication scientifique ou de gestion des projets, collecter des fonds ou représenter le GRIP dans divers forums. Ce besoin doit bien sûr être contrebalancé par la nécessité d’être présent au GRIP et de participer à ses activités, ainsi que par le besoin plus large d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Procédure

Envoyer une lettre de motivation et un curriculum vitae à l’intention de Yannick Quéau, Directeur du GRIP, par courriel à l’adresse suivante : admi@grip.org. La date limite de dépôt des candidatures et le lundi 1er novembre 2021 à 23 h 59.

Lisez l’offre d’emploi en pdf ou en PdfViewer ci-dessous.

eu radio

Federico Santopinto a été interviewé par EURADIO au sujet du discours sur l’Union de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et des ambitions de l’UE en matière de défense.

Écoutez l’interview en cliquant ci-dessous.

« L’industrie navale française a perdu un contrat de 56 milliards d’euros pour fournir à l’Australie 12 sous-marins, au profit d’une alliance avec les États-Unis et le Royaume-Uni », selon le quotidien La Croix. À ce sujet, Yannick Quéau, directeur du GRIP, a été interviewé par La Croix au sujet de l’Europe de la défense, et en particulier de la volonté d’autonomie industrielle européenne de la France.

lien web

Retrouvez l’article en ligne

Lisez l’article intégralement retranscrit, en pdf

Federico Santopinto a été interviewé par la chaîne info TV5 sur le débat concernant l’autonomie stratégique européenne dans le cadre de la crise actuelle entre l’Australie, les États-Unis et la France.
Cette crise aura-t-elle des conséquences sur la stratégie européenne en matière de défense ?
Pour Federico Santopinto, spécialiste de l’intégration européenne dans le domaine de la défense et de la politique étrangère, chargé de recherche au GRIP « à 27, on ne réussira pas à avoir un approfondissement en matière de défense ni d’autonomie stratégique […]. Il faut avoir une Europe qui puisse décider… »

 

 

 

Une discussion organisée en ligne par TNI, Transnational Institute, sur les déplacements forcés de populations causés par des exportations d’armes européennes.

The groundbreaking report ‘Smoking Guns’ found that European arms exports are responsible for the displacement of at least 1.1 million people. Our research joined the dots between Europe’s arms exports, forced displacement and migration. In a follow-up event to the report, we invite you to join a discussion on the implications of these alarming findings for European policy: Which steps need to be taken to control arms exports and prevent further displacement?

En savoir plus sur TNI

En savoir plus sur le rapport « Smoking Guns »

Panel

  • Dr. Hannah Neumann (MEP, The Greens/European Free Alliance)
  • Catherine Woollard (Director, European Council on Refugees and Exiles)
  • Andrew Feinstein (Author ‘The Shadow World: Inside the Global Arms Trade’)
  • Apostolis Fotiadis (Researcher/Co-author ‘Smoking Guns’ report)
  • Leone Hadavi (OSINT EU Arms Investigator)

4pm (CET) – 28 September 2021

Register

S'abonner