15 juin 2021

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Dépenses militaires, production et transferts d’armes – Compendium 2014

Ce rapport présente une synthèse des principales statistiques relatives aux dépenses militaires mondiales, à la production et aux transferts internationaux d'armements conventionnels. Les données...

État des lieux sur la transposition de la directive 2009/43/CE

En 2009, conjointement avec le Parlement, la Commission européenne a adopté la directive 2009/43/CE qui a pour but de libéraliser le marché européen de...

Introduction et présentation de l’Annuaire 1986 du SIPRI

Dossier "notes et documents" n°102

Armes artisanales en Côte d’Ivoire : entre tradition et exigences légale

Si la grande majorité des armes en circulation en Afrique sont fabriquées à l’extérieur du continent, une partie d’entre elles – en particulier celles...

La Stratégie de l’UE pour le développement et la sécurité au Sahel 2011-2013

Dans un contexte sécuritaire dégradé, l’UE a publié en septembre 2011 sa Stratégie pour le développement et la sécurité au Sahel. Reconnaissant le lien...

Ventes d’armes françaises à l’Égypte: les risques d’une coopération opportuniste

À deux périodes différentes de l’Histoire, la France a fait preuve de pragmatisme et d’opportunisme sur le marché de l’armement égyptien. Depuis 2010, le...