27 septembre 2021

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Le régime nucléaire : Les efforts de la communauté internationale en matière de...

Soixante ans après les explosions d’Hiroshima et de Nagasaki, les risques posés par l’existence des armes nucléaires sont toujours d’actualité. Neuf pays en possèdent,...

Negotiating With North Korea: Now may be the time for a missile treaty

(Also in French) - Before 2017, the DPRK’s ballistic and nuclear threat was real, but the US administration played down its urgency, insisting that any talks...

Herstal : le piège de la privatisation

Vieille dame fêtant cette année son 127e anniversaire, la FN Herstal doit-elle s'attendre à un nouveau virage dans son histoire déjà mouvementée ? C'est possible,...

Le Centre du Mali: épicentre du djihadisme?

La multiplication d’épisodes violents dans le centre du Mali, depuis la moitié de l’année 2015, démontre à quel point la paix reste fragile dans...

Transferts d’armes vers l’Afrique du Nord : Entre intérêts économiques et impératifs sécuritaires

Lors de la dernière décennie (2003-2012), les transferts d’armes vers l’Afrique du Nord ont considérablement augmenté. Afin de mieux comprendre cette dynamique, cette Note...