24 juillet 2021

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Missiles anti-balistiques et traité ABM face à l’IDS

Dossier "notes et documents" n°82

Dépenses militaires, production et transferts d’armes – Compendium 2009

Ce rapport présente une synthèse des principales statistiques relatives aux dépenses militaires mondiales, à la production et aux transferts internationaux d’armements conventionnels. Les données...

Une armée européenne sous quelle forme ? (5/5)

Les termes "armée européenne" suscitent immanquablement des images de soldats sous le même uniforme et sous la même bannière. En réalité, une "armée" est...

La Convention de Kinshasa sur les armes légères entre en vigueur : et après...

L’utilisation des armes légères et de petit calibre (ALPC) est omniprésente dans l’ensemble des conflits armés actuels en Afrique, alimentant la violence, entravant la...

Bataillons de volontaires et protecteurs de village : utilisateurs finaux à risque en Ukraine...

Les exportateurs d’armements livrent généralement leurs matériels à des utilisateurs gouvernementaux, forces régulières ou de police, à des entreprises privées voire à des civils...

Conflit au Haut-Karabakh : vers une reprise des hostilités?

Malgré l’établissement d’un cessez-le-feu précaire en 1994, l’Arménie et l’Azerbaïdjan restent sur le pied de guerre au Haut-Karabakh. L’Azerbaïdjan a bénéficié des revenus du...