1 août 2021

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Les armes à « létalité réduite » – Solution ou perversion ?

Cet article a été présenté le 13 février 2009 à l’Université de Liège lors d’une conférence sur le thème « Les armes de neutralisation...

La politique pyromane de Washington – Les transferts militaires des États-Unis vers le Moyen-Orient

Si quelques chiffres permettent souvent, mieux que toute autre forme d’analyse, d’expliquer les grandes tendances de la politique internationale, c’est indéniablement le cas des...

La clause “catch-all”, un instrument de lutte contre la prolifération

Les contrôles des exportations de biens et technologies à double usage représentent désormais un rouage important du dispositif international de lutte contre la prolifération...

Les exportations d’armes de la Wallonie dans le contexte belge, européen et mondial

Exposé présenté le 15 janvier 2009 en séance publique de la Commission des Affaires générales du Parlement wallon à Namur dans le cadre des...

Les transferts d’armes de l’Union européenne et de la Belgique vers Israël Quelle conformité...

Alors qu’Israël poursuit son offensive militaire dans la Bande de Gaza, la politique « positive » de l’Europe envers Israël s’accompagne d’exportations de matériel...

Les armes nucléaires de l’OTAN fin de partie ou redéploiement ?

Contrairement à une idée reçue, la France et le Royaume-Uni ne sont pas les seules puissances nucléaires en Europe. En effet, depuis 1954, dans...