22 septembre 2021

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Qui arme Israël et le Hamas ? – La paix pass(é)e par les armes...

« La guerre la plus brutale qu’Israël ait jamais entreprise ». C’est ce qu’écrivait le 20 janvier 2009 le quotidien israélien Haaretz au lendemain de l’opération...

Les transferts d’armes belges vers le Moyen-Orient

Traditionnellement, le Moyen-Orient est une destination privilégiée des exportations mondiales d’armement. Cette région est en effet très demandeuse de nouveaux matériels militaires et bénéficie...

Inde : moyens et risques associés à ses ambitions militaires

 « Make in India », c’est le mantra du Premier ministre Narendra Modi depuis son arrivée au pouvoir en 2014. Côté secteur industriel de...

Transparence en matière de transferts d’armements – Quelles responsabilités pour les États?

Ce rapport étudie les mécanismes de transparence – notion souvent perçue comme élusive – dans le domaine des transferts d’armements conventionnels et d’armes légères...

Qui bénéficie des modifications de la loi sur les armes à feu ?

La Commission de la Justice de la Chambre vient de voter une série d’amendements assouplissant la nouvelle législation belge sur les armes à tel...

La FINUL et le maintien de la paix au Liban : mission délicate

La Force intérimaire des Nations unies (FINUL) qui est déployée au Liban depuis 1978, fait l’objet de nombreuses critiques. Cette Note d’Analyse se propose...