14 juin 2021

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Les angles morts du contrôle des exportations d’armes de la Région wallonne. Analyse du...

En Belgique, la décision d’octroyer ou non une licence d’exportation d’armes relève de la compétence exclusive de chaque région (Wallonie, Flandre, Bruxelles-Capitale). En effet,...

Journée internationale de lutte contre l’utilisation des enfants dans les conflits armés

Le 12 février est la journée internationale consacrée aux « enfants soldats », ou plus précisément aux enfants impliqués – quel que soit leur rôle –...

Deux Belges sur trois veulent une interdiction des robots tueurs

Communiqué de presse diffusé par Pax Christi, le GRIP et Campaign to Stop Killer Robots le 2 février 2021 Un nouveau sondage international réalisé en décembre 2020...

Robots tueurs : agissons avant qu’il soit trop tard !

Ceci est un appel aux dons, pour aider le GRIP à agir en faveur de l'interdiction des robots tueurs. Chers lecteurs et lectrices, Et si demain...
Portraits de Biden et Rohani

Le retour des États-Unis dans l’accord nucléaire iranien sera-t-il synonyme d’apaisement au Moyen-Orient ?

La signature par les États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien en 2015, a été un fait historique majeur. Après 36 ans de tensions...

Robots tueurs : à quand un traité d’interdiction ?

L’auteur tient à remercier le major aviateur e. r. Lode Dewaegheneire, Solène Jomier, Yannick Quéau et Merel Selleslach pour leurs précieux commentaires sur le...