7 juillet 2020

Armement

Aujourd’hui, plus de 875 millions d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. A elle seule, l’Afrique en comptabilise quelque 100 millions. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Industrie de défense européenne : le choix entre deux options

Si l’on souhaite comprendre la politique de l’Union européenne (UE) dans le domaine de l’industrie de défense, il faut avant tout décrypter le débat...

La France, sa bombe et la culture stratégique européenne

Quel dénominateur commun peut-on trouver entre le Forum du ministère français des Armées « La Fabrique Défense » (janvier 2020), qui a pour objectif de « créer...

Il y a 40 ans débutait la crise des euromissiles

Le 12 décembre 1979 débutait ce qu’on a appelé « la crise des euromissiles », par la célèbre « double décision » prise par les représentants des pays...

La grande offensive de la Défense dans les écoles secondaires

Le site internet du ministère des Affaires étrangères comporte une page des plus intéressantes sur la problématique des « enfants dans les conflits armés ». On...
camello

La « violence basée sur le genre » dans le Traité sur le commerce...

Le Traité sur le commerce des armes (TCA) est un traité multilatéral juridiquement contraignant visant à réguler le commerce international des armes conventionnelles selon des...

Cinquième Conférence des États parties au TCA : ombres et lumières sur un pilier...

« La diplomatie multilatérale, c’est comme le sport : il faut pratiquer pour rester au niveau ». C’est sur ces quelques mots que l’ambassadeur Janis Karklins a...