22 septembre 2021

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Étude du projet de loi sur les armes de la Ministre Laurette Onkelinx

Le 3 juin 2005, le Conseil des ministres a approuvé en deuxième lecture un projet de loi déposé par la ministre de la Justice...

Les négociations M(B)FR

Dossier "Notes et Documents" n°19

Un New Deal pour le marché européen de la défense ? La position de...

L’industrie européenne de défense se confronte depuis une décennie à des menaces préexistantes et nouvelles : mondialisation des menaces, crise économique, fragmentation du marché de défense,...

On ne marchande pas avec les armes

Les partis négociant la formation d’un gouvernement en Wallonie ont aujourd’hui deux options: continuer à autoriser l’exportation d’armes vers l’Arabie saoudite et les Emirats...

La Belgique face à l’exportation illégale de biens nucléaires à double usage

Le programme nucléaire iranien est au cœur des inquiétudes de la Communauté internationale. Le manque de coopération de Téhéran avec l’Agence internationale de l’énergie...

Le contrôle du courtage des armes – Quelle mise en oeuvre au sein de...

La lutte contre les transferts d’armes illégaux passe par la réglementation et le contrôle efficace des courtiers en armes, dont les activités consistent essentiellement...