2 décembre 2020

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Armée libanaise et Hezbollah: complémentarité, collusion ou subordination?

La scène politique et sécuritaire libanaise rassemble des acteurs aux objectifs variés, dont les jeux d’influence alimentent l’instabilité chronique dont souffre le pays du...

Sur les traces des armes dans le dédale proche-oriental

Les flux d’armes à destination des régimes instables du Proche-Orient ont fait l’actualité de ces derniers mois : des armes belges retrouvées en Libye...

Résumé du SIPRI Yearbook 2017 – Armements, désarmement et sécurité internationale

Ce rapport est le résumé en français du SIPRI Yearbook 2017 (784 pages), un annuaire prisé dans le monde entier par les politiciens, les diplomates, les...

Essais nucléaires – Fin de partie

La date du 16 juillet 1945 est historique. Ce jour-là eut lieu la première explosion atomique, inaugurant ainsi une longue série d'essais nucléaires -...

Quel avenir pour la Convention d’interdiction des armes chimiques ?

Du 8 au 19 avril 2013, s’est tenue à La Haye la troisième conférence de révision de la Convention d’interdiction des armes chimiques (CIAC)....

Les drones: un nouveau champ d’action pour l’Union européenne

L’« ère des drones » représente un défi de taille pour les autorités aériennes civiles nationales. Le secteur des drones civils a en effet connu un...