26 octobre 2021

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

La lutte du Népal contre le phénomène des enfants-soldats

Au cours de la guerre civile népalaise (1996-2006), les groupes maoïstes ont recruté massivement des mineurs dans leurs rangs afin de combattre les forces...

La production d’armes dans le Tiers-Monde

Dossier "notes et documents" n°106

Diversification et reconversion de l’industrie d’armement

La crise que connaît actuellement l'industrie de l'armement a des répercussions douloureuses sur le plan économique et social. Certaines régions fortement dépendantes du secteur,...

L’Espagne et le commerce des armes: chiffres records et exportations problématiques

L’Espagne est aujourd’hui le 7e plus grand exportateur d’armes conventionnelles au monde après les États-Unis (34 %), la Russie (22 %), la France (6,7 %), l’Allemagne (5,8 %), la...

Aude-E Fleurant : « 2017 est la troisième année consécutive de croissance des ventes d’armes...

Le GRIP profite de ses liens avec Le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) et avec OSINTPOL pour mettre en perspective les données produites en accès libre par...