8 décembre 2022

Armement

Aujourd’hui, plus d’un milliard d’armes légères et de petit calibre (ALPC) sont éparpillées aux quatre coins de la planète. Avec les conséquences que l’on sait : 90% des victimes de guerre – femmes et enfants pour la plupart – sont tuées par des armes légères. La surabondance de ce type d’armement continue d’avoir des effets négatifs et déstabilisateurs pour le développement ; elle favorise une criminalité sans cesse plus violente tout en étant souvent mêlée au trafic de drogue.

Somalie : trente ans de processus de désarmement contrarié

À son arrivée au pouvoir en Somalie en 1969, et jusqu’en 1991, le président Mohammed Siad Barre constitue un vaste arsenal militaire. L’appareil de...

Encadrement des robots tueurs : vers des négociations en dehors de la Convention sur...

En décembre 2021, dans le cadre de la Convention sur certaines armes classiques (Convention on Certain Conventional Weapons, CCW), les États ont manqué une...

Opérations « hybrides » et légitime défense dans le Concept stratégique 2022 de...

Du 28 au 30 juin 2022, le sommet de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) s’est tenu à Madrid. Il était prévu de...

L’UE, sponsor passif de la défense européenne

Depuis trois décennies, l’Union européenne (UE) est périodiquement confrontée à des surprises stratégiques. Rien qu’au cours des six dernières années, elle a été secouée...

Traité sur le commerce des armes: inventaire des enjeux prioritaires de l’ouverture aux amendements

Le 24 décembre 2020, le Traité sur le commerce des armes (TCA) est rentré dans une nouvelle phase, celle de l’ouverture aux amendements. Cette Note...

La « Guerre du Whisky » est finie : enjeux derrière un différend aux...

Le 14 juin 2022, le Canada et le Danemark ont annoncé avoir trouvé un accord quant au différend territorial concernant la souveraineté sur l’île...