18 mai 2021

DGRIS

Le GRIP a reçu le soutien de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie DGRIS du Ministère de la Défense français pour mener une étude sur les dispositifs de contrôle des transferts d’armements conventionnels dans une dizaine de pays d’Afrique francophone subsaharienne ainsi que leur capacités à mettre en œuvre le Traité sur le commerce des armes. (terminé) 

Géopolitique du pétrole dans la CEEAC : l’enjeu des nouvelles politiques des hydrocarbures

Depuis le début des années 2000, les pays africains affichent des taux de croissance élevés, liés principalement à l'attractivité de leurs abondantes ressources naturelles....

Quand la France ne fait plus rêver : l’exemple du Niger

Ce document est la Note d’actualité n°38 (juin 2016), propriété de l’Institut Thomas More (avec le soutien de la DGRIS). Reproduction par le GRIP avec l’aimable autorisation...

CEEAC : enjeux sécuritaires de la souveraineté alimentaire

La question de l’accès aux produits alimentaires revêt une importance politique cruciale, particulièrement en situation de faible priorisation du secteur agricole, de déficit de...

Le Congo-Brazzaville et le Rwanda dans la nouvelle géopolitique angolaise : entre hégémonie coopérative...

La politique extérieure de l’Angola à l’égard du Congo-Brazzaville et du Rwanda est symptomatique des mutations et de la recomposition des dynamiques politiques en...

Sûreté et sécurité maritimes dans l’espace CEEAC : enjeux et perspectives

L’espace maritime de la Communauté des États de l’Afrique centrale (CEEAC) est partie intégrante du golfe de Guinée, dont il constitue le versant oriental....

Terrorisme et contre-terrorisme en Afrique centrale : quelle vision stratégique pour le Tchad et...

La poussée meurtrière de Boko Haram, dans les zones transfrontalières des pays riverains du Nigeria, s’inscrit dans des dynamiques antérieures de dégradation de la...