4 juin 2020

Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité

Armements, désarmements et prévention des conflits

Mexique : la politique sécuritaire d’Andrés Manuel López Obrador, une impossible démilitarisation ?

Le Mexique est en proie à une crise sécuritaire majeure. Elle se traduit, depuis une décennie, par une augmentation exponentielle de l’insécurité et des...

La machine de guerre saoudienne à l’épreuve de ses ambitions

Ce rapport entend présenter les caractéristiques majeures de l’appareil de défense et de sécurité de l’Arabie saoudite. Un des principaux constats à la base...

Stratégies de résilience des jeunes au Burkina Faso: Comment résistent-ils aux tentations de la violence?

Depuis plusieurs années, la problématique de la violence associée à la jeunesse s’est imposée dans l’agenda des États africains comme une des priorités de...

Violences fondées sur le genre et exportations d’armes : le cas de la Position commune

Le Traité sur le commerce des armes (TCA) prévoit la prise en compte du risque de voir les armes transférées utilisées pour commettre des...

Lenteurs et défis de la mise en œuvre de l’Accord de paix en Colombie

En 2016, après quatre ans de négociations à La Havane, le gouvernement de Juan Manuel Santos et les FARC sont parvenus à un accord...
1,763FansJ'aime
1,799SuiveursSuivre
61AbonnésS'abonner

L’Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix constitue un cadre de discussion entre experts et personnalités francophones issus de pays contributeurs de personnel. Il s’inscrit en cela dans un objectif de renforcement du dialogue triangulaire entre les États engagés dans le maintien de la paix, le Conseil de sécurité et le Secrétariat des Nations unies.

 

Actualité

Armement

Europe

Afrique

Consultez nos bases de données

Ce projet recensera les bonnes pratiques développées par les jeunes – et favorisera leur appropriation – pour prévenir l’engagement des jeunes femmes et hommes dans les activités de violences socio-politiques. S’appuyant sur des enquêtes quantitatives et qualitatives et des activités de terrain, ce projet donnera lieu à la production de plusieurs policy briefs et working papers pluridisciplinaires.

Depuis plusieurs années, la problématique de la violence associée à la jeunesse s’est imposée dans l’agenda des États africains comme une des priorités de l’action gouvernementale. Pour alimenter l’action publique dans ce secteur, la production de données scientifiques est devenue indispensable. C’est dans cette optique que s’inscrit la présente...